Nous avions l’idée depuis un certain temps d’organiser des dégustations printanières, toujours dans le même esprit, celui qui anime l’initiative du salon des vignerons à Olne et donc ce blog: faire découvrir de vrais vins de vignerons à un maximum de personnes.

Initiative largement entamée lors du salon ces 16, 17 et 18 avril avec un nombre de visiteurs toujours important, malgré le premier WE de beau temps…

Ici, il s’agissait plutôt d’une dégustation « home sweet Home » à laquelle était conviée une vingtaine d’amateurs de bons vins, dont la plupart n’avait pas pu se rendre au salon!

On avait donc sélectionné une douzaine de bouteilles qui font « glouglou » vu le temps annoncé de 25°c et plein soleil…

Quelques pet nats rosés ou blancs, des rosés (secs ou demi-secs), des blancs, quelques rouges frais… Olnois mais aussi quelques belles bouteilles de vignerons travaillant dans le même esprit (Bianco Gentile d’Antoine Arena, Zéro Pointé de la Tour Grise, l’Hurluberlu de Sébastien David, Le puits d’Olivier Lemasson…).

Elles attendaient nos invités bien au frais!

L’occasion de faire découvrir l’accord irrésistible entre le Florine 07 de JF Ganevat et le comté bio de 30 mois…

Ont particulièrement été appréciées:

le Rosa, Rosé, Rosam de Damien Delecheneau

l’Achillée de René Mosse

le Rosé de Nicolas Renaud (Clos des Grillons)…

le Psyché blanc de Lucien Salani, comme en témoigne nos dégustateurs qui découvrait pour la première fois les vins naturels 🙂

Le « brin de Folie » de Frédéric Palacios

et le « French Wine is not Dead » d’Antony Tortul…

… à qui on pourrait dire qu’à l’issue de cette dégustation, Antony avait vu juste! Beaucoup de belles choses, des découvertes pour ceux qui ne connaissaient pas ou peu ce type de vins. On reverra on espère ces dégustateurs à Olne …

Certains en tout cas avaient le sourire à l’issue de la dégustation…

oui ça va, tu peux reprendre la fin de la bouteille pour ton BBQ ce soir ! 🙂