Non ce n’est pas Lady Gaga! La blonde très courte vêtue qui boit du Campari! Mais Mylène Bru, qui partage ses installations avec Paul Reder du domaine des Hautes Terres de Comberousse. Installée en 2008, ce sont ses tout premiers millésimes et ils sont prometteurs.

Nous avons dégusté ce blanc issu du seul cépage chasselas, rarement cultivé en Méditerranée. Les vignes sont situées sur des terres blanches calcaires caillouteuses.

Sa structure est très légère. D’après la vigneronne, c’est dû à la fois au cépage Chasselas mais aussi au millésime 2008 qui n’a pas été simple (grêle 6 jours avant les vendanges, tries…).

Elle le récolte à 11/12% vol juste quand il prend ses reflets dorés et qu’il lui reste encore un peu d’acidité d’où une sensation de vin digeste, de vin coulant mais aussi pour ceux qui aiment l’acidité, ils pourraient le trouve un peu mou. Le nez assez particulier développe des arômes de pain, de cire, de fruits à l’eau de vie (prune). Après aération (le lendemain), il s’est ouvert et fut alors plus floral. En bouche, il nous a semblé évanescent. Un vin qui nous semble idéal en été sous une tonnelle. vendu 9,5 euros.

La vigneronne produit aussi des rouges en Coteaux du Languedoc et un rosé vineux. Tout cela sera à déguster à Olne ces 16, 17 et 18 avril 2010.

Sur ce, nous vous souhaitons le meilleur pour l’an neuf!