Un champagne issu du seul cépage Pinot Blanc, c’est bien rare… occasion idéale pour fêter la venue d’un petit nouveau dans la famiglia…

Des bulles très fines et un cordon continu. Au nez c’est original! Des fruits blancs mais surtout du pain grillé. En bouche, c’est équilibré, une acidité assez faible (on est sur 2003!), le vin n’est pas trop vif, on passe par des notes légèrement oxydatives, quelques amèrs et on termine sur des notes plus complexes difficilement descriptibles. Et oui quand on ne sait pas décrire, mieux vaut ne rien dire!

Un bien beau vin, épuisé. Gageons que Charles saura encore nous suprendre… Pour cela il faudra attendre le 16 avril 2010…