Cela aurait pu être le titre d’un beau roman… Pour nous, c’est l’histoire de deux alsaciens d’origine, Mireille et Pierre Mann (Mas des Caprices), qui ont choisi de faire leur « retour aux sources », « tout quitter pour recommencer. Travailler la terre, cultiver la vigne pour faire du vin, célébrer la nature, généreuse et riche en ce bassin Méditerranéen. Elever le vin, l’accompagner dans sa prime jeunesse pour qu’il puisse exhaler les mets, ravir les palais, et mûrir à travers les âges… Réjouir les sens par le verre et partager ce plaisir ».

Retour aux sources corbières 2007, c’est ce vin que nous avons dégusté, laissé par nos deux « planchistes » (clin d’oeil à Leucate, cet endroit idéal pour la pratique du windsurf). D’emblée, nous sommes séduits par ce nez intense de fruits rouges et d’épices, très « nature ». A l’aveugle, nous serions partis sur un vin de Geoffroy Marchand (Etoile du Matin). Nos deux alsaciens ont vinifié chez lui le temps d’un millésime, serait-ce celui-ci?

En bouche… on est pas déçu! Des tanins soyeux, de la mûre, de la réglisse… un beau fruité en rétro-olfaction, tel qu’on l’aime: l’envie d’y revenir… ou de faire son retour aux sources!